• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 mai 2011

Archive journalière du 10 mai 2011

> Changer la vie (1977)

Changer la vie
M. Théodorakis – H. Pagani | France | 1977

Image de prévisualisation YouTube

Hommage en ce 30e anniversaire de l’accession à l’Elysée de François Mitterrand. Spécificité de ce morceau : il a été spécialement écrit pour le Parti socialiste, comme hymne plus ou moins officiel. Cette chanson presque martiale, sinon très entraînante, digne de la belle époque du communisme, a au moins le mérite de chanter l’espoir et les utopies d’une gauche en quête de sa première victoire présidentielle, qu’il verra acquise 4 ans plus tard. Les années 1970 offrent un contexte socio-culturel assez favorable (les répercussions du mouvement hippie, les chocs pétroliers) aux forces de gauche, qui enregistrent de nets succès électoraux, en particulier les élections municipales de 1977.

Reprenant solennellement le slogan mitterrandien, « ici et maintenant », le chant parle 30 ans avant Nicolas Sarkozy d’un « tout devient possible » en invoquant des valeurs républicaines et sociales, en parlant d’école, de féminisme, de respect d’autrui, mais aussi d’écologie… et d’un certain rejet du capitalisme.

changeonslavie.jpg

Une affiche du PS, datant du début des années 1980

Paroles ci-dessous :

 

Lire la suite de ‘> Changer la vie (1977)’

> 99 Luftballons (Nena, 1983)

99 Luftballons (99 ballons de baudruche)
C. Karges – U. Fahrenkrog-Petersen | Nena | R.F.A. | 1983

Image de prévisualisation YouTube

En 1983, c’est bien plus que sa chanteuse, l’ouest-allemande Nena, que ce tube propulse au rang international. 99 Luftballons est en effet un des rares morceaux chantés en allemand à avoir connu la célébrité dans le monde entier (il sera n°1 des ventes pendant quelques semaines dans plusieurs pays européens)… ou plus précisément dans tout l’Ouest. Car l’envol des 99 ballons de la chanson, vus comme une attaque sournoise par un bande de militaires assez brutaux, symbolise bien la folle course aux armements (et la place critique de l’Allemagne dans celle-ci, coincée entre les Pershing américains et les SS-20 soviétiques, cf. la crise des euromissiles) dans la Guerre froide entre URSS et Etats-Unis et le raffermissement à outrance des positions dans les années 1980. A la fin du clip, l’espoir semble de mise : à six ans de la chute du mur de Berlin, la chanteuse, après avoir dénigré les « ministres de la guerre », laisse s’envoler un ultime ballon. Sera-t-il en mesure de passer à l’Est pour redonner l’espoir aux populations désireuses d’un nouvel avenir ?

Image de prévisualisation YouTube

A noter qu’en 2009, dans le cadre d’un programme de la chaîne franco-allemande Arte, Nena a accepté de rechanter 99 Luftballons, avec deux couplets, dont un inédit, en français. Mais c’est surtout le nouveau clip qui peut marquer, certes par ses couleurs détonantes, par la capacité qu’ont les ballons de mettre hors d’état de nuire les avions de guerre, mais surtout par ses références aux tensions du nouveau millénaire (les chaussures lancées sur un dignitaire sont une allusion aux chaussures lancées en 2008 sur le président Bush), découlant au moins en partie de l’effondrement du bloc soviétique et de l’accession des Etats-Unis au statut d’hyperpuissance politique et militaire.

crisedeseuromissiles.png

Dessin de Plantu (1983) sur la crise des euromissiles

Paroles ci-dessous :

 

 

Lire la suite de ‘> 99 Luftballons (Nena, 1983)’




Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Millenium Development Goal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres